Équipement – notre approche

Il y a quelques années, j’ai abondamment lu sur l’équipement de randonnée et de cyclotourisme. J’ai testé plusieurs produits, y investissant au passage des centaines et des centaines de dollars. J’ai adopté l’approche de la randonnée ultra-légère, dormant tour à tour dans des hamacs, des sacs bivouac, des tentes minimalistes, ou encore juste sous un poncho-bâche. Je pesais chaque item, jonglais avec les grammes, prenais plaisir à compiler des listes d’équipement dans joli tableur Excel. Et puis un jour, j’ai lâché prise. Fini les achats de produits innovants ultra-légers, fini les heures passées à comparer ma sélection d’essentiels avec celle des autres, fini le casse-tête de l’optimisation des grammes.

Cette période d’apprentissage un peu obsessionnelle m’a été utile. J’ai développé des habiletés et des réflexes qui me mettent en confiance. En parallèle, j’ai développé un détachement serein face aux détails matériels.

C’est Audrey qui a pris le relai : elle épluche les blogues, réfléchi sur l’agencement de différents morceaux de vêtements pour l’optimisation de son système multi-couches, se demande quels types de sacoches préférer pour un voyage au long cours, s’interroge sur le volume, le poids, la résistance à la pluie et au froid. Elle s’informe, se construit une opinion sur le sujet. On discute ensuite des différents choix qui s’offrent à nous, apportant chacun notre perspective.

J’aime les histoires de ceux qui sont hors normes, et nous rappellent que tout est possible, flexible, réajustable. Que pour ces périples de longues haleines il n’y a aucune règle. Un allemand a parcouru des centaines de milliers de kilomètres pendant des décennies avec son vélo à trois vitesses, transportant des milliers de diapositives. Un québécois a marché le monde pendant 11 ans, poussant son petit chariot. Un anglais un peu radical pousse à l’extrême le concept ultra-light en cyclotourisme. Chaque expédition, projet de voyage, demande sa propre approche quand à l’équipement. Il ne faut pas oublier que si nos choix matériels sont importants, ils n’orientent pas pour autant notre voyage, qui aura son propre sens et ses propres couleurs, que l’on roule sur un fier bolide flambant neuf ou un vieux coucou de récup.

Ce site a vocation de partager nos impressions de voyage, et nos élans créatifs. Nous réservons tout de même un petit espace pour la dimension matérielle et technique du périple, afin d’aider les futurs voyageurs qui désirent s’informer un peu plus concrètement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s